Comment intégrer le secteur de la logistique ou des transports ?

secteur de la logistique ou des transports

Le métier de transport ou de logistique vous semblent être fait pour vous ? Vous pensez être capable d’assurer différentes tâches permettant de conduire des engins afin de transporter une marchandise, des meubles, ou le déplacement de personnes ? Pour intégrer une profession dans ces filières, une formation CACES est requise. Le point sur la démarche à suivre pour prétendre à ce genre de carrière.

Les études à suivre pour prétendre aux postes dans le domaine du transport ou de la logistique

Contrairement aux idées reçues, les métiers se rattachant au transport et à la logistique, qui étaient dédiée à l’époque, à des profils peu qualifiés, requièrent désormais une certaine qualification. D’abord, il faut parvenir à décrocher son bac et avoir suivi au moins, deux ans d’études supérieures. Pour certains postes comme technicien, un bac avec trois ans au supérieur est bel et bien exigé. Il faut surtout avoir suivi une formation dans des écoles spécialisées ou faire une formation dans le transport de marchandises. Mais pour prétendre à des postes de cadre dans le même secteur, il faut être pourvu d’un master à l’université ou avoir suivi des études dans une école d’ingénieurs ou de commerce spécialisée dans le domaine transport ou de logistique. Aujourd’hui avec la mondialisation des échanges, l’essor de la digitalisation et le développement du tourisme, on a permis aux entreprises de transport et de logistique d’accroître leurs compétences en recrutant des professionnels de haut niveau. On parle même de formation CACES, une validation obtenue pour la conduite d’engins.

Quel que soit le domaine, air, terre ou mer, le besoin de créer des postes qui se chargent de l’organisation et l’amélioration de la qualité de prestations fournies s’est imposé. Le domaine de logistique est à son tour en pleine expansion, ces dernières décennies. Il repose sur des outils informatiques de traçabilité et de gestion des stocks. Les professionnels concernés devraient ainsi avoir suivi une formation avancée en technologies de l’informatique afin de les engager dans des projets d’envergure.

Les apports d’une formation professionnelle

Pour se garantir une bonne insertion dans les secteurs de transport et de logistique, il convient de suivre une formation spécialisée pour devenir cariste, manipuler une grue fixe ou une grue mobile, conduire des engins de chantiers et piloter une nacelle ou un pont roulant. L’avantage de cette formation est qu’elle peut se réaliser au sein de l’entreprise, sinon dans les centres de formation. Tout candidat sera mis à l’épreuve après avoir achevé la période de stage afin d’avoir un permis CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité).

Le CACES c’est quoi ?

Le CACES est une formation obligatoire pour conduire des engins de chantiers. Certains équipements de travail mobile, automoteur ou servant au levage ne fonctionnent pas tous de la même façon, c’est pourquoi, il faut apprendre à les manipuler en bonne et due forme. Le permis a été créé en 1998 par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS). Son rôle consiste alors à attester les connaissances et le savoir-faire du conducteur pour la conduite d’un engin de chantier en toute sécurité. C’est ce qui explique pourquoi on les fournit par des organismes testeurs certifiés. La formation dure de trois à cinq jours pour une validité de dix ans et elle se rattache à une dizaine de catégories : des engins de chantier, d’extraction, de chargement, ceux de la finition, du réglage, du compactage…telles que les chargeuses, chargeuses pelleteuses, bulldozers, tracteurs, mini-pelles, compacteurs, niveleuses…

Pour la conduite de plates-formes élévatrices mobiles, appelées nacelles, une formation d’environ 3 jours, pour une validité de 5 ans est de mise. Elles se répertorient en six catégories, conformément au mouvement de la nacelle, que ce soit une élévation verticale ou multidirectionnelle. La classification se fait aussi suivant le type de translation.