La loi Pinel pour investir dans l’immobilier : quels avantages ?

La loi Pinel pour investir dans l'immobilier

L’investissement immobilier fait partie des nombreuses solutions de placement pour se constituer un patrimoine stable. En vue d’une retraite, ou d’une optimisation du revenu, investir dans l’immobilier aide à y parvenir. Parmi ces placements, on retrouve la loi Pinel dans l’investissement locatif. Existant depuis 2014 et prolongée jusqu’en 2021, elle vise le développement et l’accès de biens neufs et performants aux foyers modestes. Pour prétendre aux avantages de la loi Pinel, certaines conditions doivent être remplies. L’investisseur doit être un résident français. Le bien doit être neuf, ou rénové et destiné à la location pour une durée de 6, 9 ou 12 ans en tant qu’habitation principale. Seul un ou deux logements par an, d’une valeur de 300.000€ maximal et un plafond de 5500€/m² peuvent prétendre à la loi Pinel.

Défiscalisation immobilière par la loi Pinel

Un des avantages de l’investissement immobilier avec la loi Pinel se trouve sur le plan fiscal. Selon la durée de location du bien, la réduction d’impôts peut aller jusqu’à 21 %. Pour un bien locatif de 6 ans, la remise est de 12 %. Sur une durée de 9 ans, l’impôt est réduit de 18 %. Et pour une location de 12 ans, la réduction est de 21 %. En Outre-mer, la réduction d’impôts est respectivement de 23 %, 29 % et 32 %. La loi Pinel offre également une déduction de certaines charges sur les loyers réduisant ses impôts. On distingue les frais de gestion locative du bien, les frais d’entretien et réparation, et les frais salariaux du gardien ou du concierge pour un immeuble. Il est également possible de déduire la taxe foncière, les primes d’assurances, les intérêts d’emprunts, ainsi que les frais de garantie de prêt. Pour plus d’informations concernant la loi Pinel, le calcul du loyer et les réductions octroyées, visitez https://www.my-invest.immo/.

Un investissement rentable avec la loi Pinel

Ce qu’un investisseur recherche en premier dans un investissement locatif, c’est la rentabilité. Il existe divers placements immobiliers intéressant, mais ils ne sont pas toujours rentables et dans quelques cas, l’investisseur connaît des pertes. Il est possible de gérer ces risques avec la loi Pinel. La loi Pinel permet d’acquérir un ou deux logements locatif pour jouir des revenus et de la défiscalisation. Il est possible de percevoir des revenus avec l’autre bien si l’un est en vacance locative, tout en appréciant les avantages fiscaux. Investir avec la loi Pinel permet aussi de bénéficier d’une rentabilité brut d’environ 2,5 % sur le loyer. Et en ajoutant l’effet de la défiscalisation et les charges déductibles, la loi Pinel peut rapporter entre 3 et 4 % nets.

Choix et utilisation du bien locatif

Les biens d’un projet d’investissement immobilier avec la loi Pinel peuvent être très variés. Du studio, aux appartements familiaux, il est possible de choisir n’importe quel bien pour investir dans l’immobilier avec la loi Pinel. Il faut juste respecter les conditions imposées, qui sont les zones de localisations des biens et le double plafond lors de l’achat (300.000€ et 5.500€/m² maximum). L’investisseur a l’opportunité d’acquérir le bien de son choix en fonction de ces conditions. La loi Pinel offre également l’alternative de louer les biens immobiliers aux ascendants et descendants du propriétaire. Il peut le louer à ses enfants ou ses parents pour leur procurer un logement s’il le souhaite, à condition qu’ils ne soient pas dans le même foyer fiscal. Et au terme des 6 ou 9 ans de location, l’investisseur peut le reconduire pendant 3 ou 6 ans de plus. Ou il peut devenir propriétaire du bien et pourra y habiter, le relouer sur le marché ou le vendre selon ses projets.