Trottinette électrique : Le nouveau mode de transport urbain

Trottinette électrique

Le temps des transports en commun, voitures, vélos, motos ou autre moyen de locomotion encombrants et polluant sont désormais révolus. La trottinette électrique prend place, un moyen de transport très en vogue, pratique et accessible à tous les budgets. Ce dispositif est de plus en plus présent dans les capitales occidentales afin de modifier les habitudes de mobilités des citadins qui sont à bout d’une circulation saturée.

Un moyen de transport inédit

La trottinette électrique est un nouveau mode de déplacement personnel inédit qui permet d’aborder une autre façon de réaliser les divers trajets au quotidien. Facile d’utilisation, cet appareil peut être manipulé par les petits comme les grands, et, quelles que soient les conditions physiques. Sa praticité séduit notamment plusieurs utilisateurs. Pour piloter ce genre d’engin, il faut seulement quelques minutes pour apprendre la notice ainsi que la prise en main. Il suffit ensuite de monter dessus, trouver le bon équilibre et le diriger selon l’accélération adéquate. Il est possible de réaliser jusqu’à une quinzaine de kilomètres environ avant que la batterie est à plat. Pour les modèles les plus performants, il est envisageable d’en parcourir plus. Si vous souhaitez avoir plus de détails à ce sujet, rendez-vous sur le site spécialisé https://www.glisseurbaine.com. La batterie de cet équipement est généralement amovible, ce qui le rend encore plus pratique. Vous pouvez alors vous munir d’une batterie supplémentaire, si vous prévoyez de parcourir une longue distance. Il faut également savoir que cette dernière est moins gourmande en matière d’énergie et ne requiert presque pas d’entretien.

Une alternative durable et écologique

Dans les grandes villes d’Europe où les embouteillages règnent, l’utilisation des trottinettes électriques est très appréciée. Au départ, si celles-ci avaient pour objectif le divertissement, elles se sont transformées en appareil indispensable pour la mobilité urbaine. Mis en avant auprès des usagers en libre-service, ces engins sont basés sur un simple principe : « quelle que soit la marque, la trottinette est dotée d’une géolocalisation et se débloque par l’intermédiaire d’une application préalablement installée sur le Smartphone de l’usager ». Ce type de service a bien entendu un coût, mais l’avantage est qu’il est possible de garer votre trottinette électrique adulte où vous le désirez en ville. Face à cet essor, les avis divergent encore entre ceux qui jugent qu’il s’agit d’un moyen de transport éphémère et ceux qui voient qu’il est question d’une réelle alternative durable. Les perturbations climatiques sont également au cœur des préoccupations. Pour changer la donne, il faut forcément passer par le changement de quelques habitudes et certaines manières de consommer. Opter pour une trottinette dans sa version électronique, c’est se soucier avant tout de l’environnement. En effet, il s’agit d’un moyen de transport écologique par excellence « se déplacer sans polluer », ce qui est d’ailleurs la cause principale de son engouement.

Un appareil ultra-pratique

Ultra-pratique et fonctionnelle, la trottinette électrique est considérée comme le moyen de locomotion le plus intéressant du moment. Très appréciés, certains modèles disposent de plusieurs fonctionnalités : sonnette, béquille de stabilisation, GPS et le reste est encore à venir. Avec un design évocateur et un moteur silencieux, vos déplacements seront plus plaisants que d’habitude. Il est alors tout à fait possible d’être tendance et écolo à la fois grâce à cette nouvelle technologie. Ils permettent de se rendre rapidement d’un endroit à un autre, de se faufiler et se déplacer plus vite que les simples piétons. Vous roulerez tranquillement loin des bouchons, des routes bloquées et des bus bondés. De cette manière, vous ne serez plus jamais en retard au bureau ou à un rendez-vous. Au contraire, vous serez probablement à chaque fois en avance. De quoi susciter l’intérêt de vos collaborateurs ou proches. En fonction des modèles aussi, comme proposée sur le site minimotors, la vitesse peut atteindre jusqu’à 25 km/h à peu près. Une fois arrivée au métro, vous pouvez plier votre engin et profiter du reste du trajet. Si habituellement, la marche et les déplacements à vélo sont les plus privilégiés, l’alternative de la trottinette motorisée représente une transition sur les déplacements en voiture afin d’encourager la multimodalité. Toutefois, ce mode de transport n’a pas été spécifiquement élaboré pour de longues distances, mais plutôt pour répondre à des besoins bien cadrés du last mile.

Le revers de la médaille

Étant donné qu’une médaille possède toujours un revers et que malgré le succès des trottinettes électriques, de nombreuses personnes pointent du doigt l’usage de ces derniers en raison de quelques inconvénients qu’ils présentent. En effet, certains utilisateurs dits « imprudents » se faufilent entre les voitures et tentent parfois de rouler sur le trottoir. Pour le moment, il n’existe pas encore de législations bien définies qui cadrent la circulation des trottinettes, un peu partout en France. Souvent, les règles en vigueur pour les cyclistes sont valables pour les partisans de cet engin à deux roues. De cette façon, ces trottinettes peuvent circuler librement sur les pistes cyclables, mais surtout pas sur les trottoirs. Également, il est formellement défendu de se déplacer à l’intérieur des parcs. Afin de trouver une solution face à ces réglementations, quelques régions ont fait l’effort de mettre en place des lois dans ce domaine. En février 2019 par exemple, une législation a vu le jour pour définir les conditions d’acquisition d’une licence pour les opérateurs. Ceci dans le but d’établir des règles sur la sécurité routière, la limitation des effets sur les endroits publics, la protection des informations personnelles des usagers (géolocalisation et données personnelles), l’environnement (batterie usée) et le respect des éventuelles réglementations fiscales.  

Le marché des modèles de trottinette électrique adulte en libre-service connaît depuis ces deux dernières années un véritable engouement. Bien que le développement de ce mode de transport urbain fasse l’objet de plusieurs remises en question, il demeure pratique et séduit de nombreuses personnes. Par rapport aux différents comportements des utilisateurs qui adoptent notamment des gestes d’irresponsabilité, certaines communes ont instauré des mesures radicales pour superviser leur utilisation. Concernant la problématique du stationnement, d’autres mesures seront à prévoir afin de sécuriser le bien et limiter les éventuels débordements.