Comment choisir entre un architecte ou un maître d’œuvre ?

architecte ou maître d'œuvre

Pour gérer un projet de construction de maison individuelle, vous devez faire appel à un professionnel afin de coordonner l’ensemble des intervenants qui doivent intervenir sur différents aspects du chantier.

Pour cela, deux possibilités, vous pouvez recourir à un architecte ou au maître d’œuvre. Pour vous aider dans votre choix, voici quelques informations qui peuvent vous être utiles.

La différence de formation entre l’architecte et le maître d’œuvre

L’architecte doit disposer d’un diplôme qui est reconnu par l’État et est inscrit à l’ordre des architectes. De son côté, le maître d’œuvre n’a besoin d’aucun diplôme et ne correspond pas à un métier, mais une fonction. Si vous décidez de prendre en charge les travaux vous-même, vous pourrez vous qualifier de maître d’œuvre en plus de maître d’ouvrage.

Les différentes prestations entre un architecte et un maître d’œuvre

Pour exercer correctement, l’architecte comme le maître d’œuvre ont besoin d’un réseau d’entreprise avec qui ils ont l’habitude de travailler afin de pouvoir réaliser les travaux auprès de partenaires de confiance.

L’objectif sera de coordonner l’ensemble des intervenants sur le chantier afin d’assurer la bonne réception des travaux tout en optimisant les délais de construction. Les deux professionnels du bâtiment ont un devoir de conseil envers leur client et s’engagent à réaliser l’ensemble des travaux dans les règles et à s’occuper des modalités légales comme le permis de construire.

Pour se démarquer, l’architecte aura tout de même un avantage sur ses capacités de conception personnalisée et de créativité durant les travaux, ce qui lui permet d’exceller sur les demandes spécifiques et les travaux plus techniques. Le maître d’œuvre se contentera comme son nom l’indique de la maîtrise d’œuvre.

Les différences de coût entre les deux professionnels

La rémunération de l’architecte est dans la majorité des cas basée sur un pourcentage du montant global des travaux. Comptez entre 10 et 16%, bien que ces tarifs ne soient absolument pas fixés. Le maître d’œuvre aura un mode de rémunération très similaire, compris entre 7 et 16 % du montant total des travaux.

Ce pourcentage sera également fixé en fonction des responsabilités demandées, l’étude d’avant-projet seule coûtera moins cher que le suivi complet du chantier.

Comment choisir une bonne sono ?
Guide pratique sur la garantie bancaire