La saccharine : ce substitut au sucre mystérieux

saccharine

La saccharine est un additif alimentaire, elle est utilisée dans la fabrication de produits divers. Il s’agit d’un édulcorant qui est désormais inutilisable depuis l’année 1970. Des études ont appuyé l’inquiétude des spécialistes sur l’effet carcinogène de ce produit. Ces derniers ont pu le soulevé grâce à des expériences sur des rats. Des études plus récentes ont démontré qu’elle n’a pas le même effet sur l’organisme humain. La substance chimique a été retirée de la liste des causes qui peuvent entraîner les mutations génétiques. La saccharine est utilisée dans les industries alimentaires pour la fabrication des aliments vendus. Mais connaissez-vous les effets de ce produit sur l’organisme humain ? Avez-vous une idée des données toxicologique de cet édulcorant ?

Quel est l’histoire de la saccharine ?

Selon la culture générale, la saccharine est un ancêtre de l’édulcorant. Elle a été découverte par le chimiste américain Constantin Fahlberg sur le fruit du hasard. Découverte en Février 1879, la saccharine a été constatée par le chimiste sous forme de poudre blanche cristallisée. Il s’agit d’un sulfinide benzoïque, le nom de la saccharine dérive de la canne à sucre. Le brevet de la découverte de la saccharine fut posé en 1885. On assiste alors à la fabrication industrielle du produit en 1894 et en 1901 et à la concurrence internationale. Les industries sucrières cherchent à limiter l’usage de ce produit synthétique, mais sans succès. La saccharine a été très utilisée durant la deuxième guerre mondiale (mais également durant la période de la vache maigre). Depuis les années 1970, elle a été déclarée comme substance cancérigène. Mais rapidement démentie, elle a été retirée de cette liste. Depuis les années 2010, la substance est soupçonnée comme étant un produit qui augmente le risque de diabète de type 2. Pour plus d’informations, veuillez visiter les sites spécialisés comme sur www.soyez-curieux.fr.

Comment la saccharine est-elle commercialisée ?

La saccharine est un sucre très utilisée dans le domaine de l’industrie. Il existe des organisations qui essayent de développer les normes et les réglementations pour l’utilisation de ce produit dans les aliments industriels. Il est important de prendre en compte les données scientifiques de ce produit pour ne pas abuser de ses effets sur la santé. Le but est de protéger la santé publique. Les saccharines sont des additifs alimentaires, ce sont des produits à la fois synthétiques et chimiques. Il est important de faire des contrôles rigoureux concernant la vertu de cet édulcorant. Sachez que les fabricants doivent déposer une demande auprès des autorités avant d’ajouter cet additif en question dans leur préparation. Il s’agit d’une requête qui doit passer par la fourniture de renseignements très précis de la préparation. Les informations sont ensuite inscrites sur les emballages et les étiquettes des produits. Le principal avantage est que l’information permet de connaitre les ingrédients qui composent le produit. Le consommateur peut ensuite prendre des précautions s’il est allergique ou s’il ne doit pas consommer de la saccharine. Sachez que la connaissance des ingrédients est un droit des acheteurs. Une fausse déclaration peut entraîner des sanctions pour l’industrie.

Quels sont les effets de la saccharine sur l’organisme ?

La saccharine possède un indice glycémique très élevée. Le microbiote peut refléter la vie socio-économique d’une personne. On assiste actuellement à une consommation accrue d’édulcorant, ce qui peut être néfaste pour la santé. Il est important de préciser que les sucres règnent en tant que maître dans l’écosystème intestinal. La multiplication d’un microbe, d’un produit ou d’une substance dans l’organisme peut être source de maladie. La saccharine peut donc devenir un agent pathogène. Si dans la nutrition, il manque de fibres, de sucres raffinés ou d’autres molécules importants, les bactéries déséquilibreront le microbiote et on peut assister à une dysbiose. Il peut y avoir une altération de l’état général c’est-à-dire une anorexie (ou perte appétit), une asthénie (ou fatigue) et un amaigrissement. Tous changements d’habitudes alimentaires peuvent être à l’origine d’un dysfonctionnement métabolique. La consommation abusive de saccharine peut être fatale pour le microbiote. De nos jours, le diabète est devenu une pathologie mondiale. Il est important de bien quantifier sa consommation de sucre pour prévenir un état diabétique. Une accumulation de sucre peut détruire les nerfs, les vaisseaux sanguins, les reins et le cerveau.

Quels sont les maladies causées par l’excès de sucre ?

 La saccharine est un substitut alimentaire. Elle est utilisée dans la préparation de divers aliments industriels (surtout les desserts préparés, les boissons gazeuses et autres produits sucrés). Sachez que c’est prouvé, les édulcorants artificiels sont dangereux pour la santé. La consommation excessive de sucre et surtout de la saccharine peut être à l’origine de divers état pathologique comme le risque d’obésité. Si une personne consomme trop de sucre, la personne peut devenir diabétique, hypertendue ou atteinte de diverses maladies cardiaques. Le sucre peut s’accumuler au niveau des nerfs et des vaisseaux, vous pouvez être atteint de neuropathie par exemple. Il est préférable de choisir les sucres raffinés et d’avoir une hygiène de vie (c’est-à-dire une habitude alimentaire saine et une activité physique régulière).