Le régime sans sucre est-il bon pour la santé a?

régime sans sucre

Certains jours, adopter un régime sans sucre paraissent tout simplement comme une mission impossible. Ce n’est pas facile d’échapper au sucre. Pourtant, suivre un régime sans sucre est tout indiqué. Vu que les aliments riches en sucre augmentent le risque de gain de poids, de diabète du type 2, de maladies cardiaques, et de caries dentaires. Mais la question se pose « le régime sans sucre est-il bon pour la santé? ».

Le régime sans sucre

Un régime restrictif peut conduire à des troubles du comportement alimentaire chez certains individus. Les kilos reviennent au galop un jour ou l’autre lorsqu’on craque. En effet, se frustrer sur le long terme ne marche pas. Le régime sans sucre n’est pas pour tout le monde vu que cela entraîne des frustrations, surtout pour les individus souffrant de compulsions alimentaires. Cependant, même s’il est peu satisfaisant sur le plan du plaisir, et vraiment difficile à adopter, c’est bon pour la santé et c’est efficace.

Il est indispensable de réintroduire constamment des hydrates de carbone afin d’arriver à obtenir un équilibre alimentaire à long terme. Le corps produit des substances cétoniques et se met à brûler des graisses quand il est soumis à un régime sans sucre, ce qui entraîne le manque d’appétit. Mais en tout cas, les régimes restrictifs, présentant peu de gras ou peu de sucre, sont ceux qui marchent le mieux, dans un point visant un programme de perte de poids. Et c’est surtout pour cela que le régime low carb, par exemple, s’avère être plus captivant. Pour plus d’informations, rendez-vous sur deliceslowcarb.

Ce régime sans sucre est-il bon pour la santé ?

Le sucre se trouve en volume important dans de nombreux produits convertis industriellement comme, les sodas et les biscuits. Et puis, les glucides sont présents dans les sucreries, les yogourts, le lait, les jus de fruits, les fruits, les farineux, etc. Consommer moins de sucre est donc primordial. Si ce dernier est considéré  comme l’ennemi principal de la diététique, c’est parce qu’il est à l’origine d’une prise de poids qui peut conduire à des maladies cardio-vasculaires, au diabète et à l’obésité s’il est consommé en grande quantité.

Il n’y a pas de logique de diaboliser et d’arrêter décidément le sucre. C’est l’excès qu’il faut mettre en cause. Pourtant, stopper momentanément peut s’avère être très captivant pour prendre du recul sur ses usages alimentaires. C’est l’alimentation industrielle et la quantité qui présentent un problème, non pas le sucre en soi. Autrement, il a deux caractères de sucre : les simples ou rapides, ajoutés ou présents naturellement (les fruits, le miel, les sucres en cubes ou en poudre, etc.), et les complexes ou lents (les céréales, les patates, le pain, etc.). Le régime sans glucide voit le jour depuis quelque temps, vantant un corps plus mince et une meilleure santé. Alors pourquoi ne pas opter pour des produits sans sucre ?

Plaisir et régime

Il existe des boutiques qui offrent toute une large gamme de produits consacrés aux personnes fatiguées physiquement et moralement. Et si, au petit déjeuner, il était possible de tartiner des toasts avec de la crème de cacao aux noisettes, manger des barres de chocolat sans sucre avec une charge glycémique qui n’a aucun impact sur la prise de poids. En effet, grâce au régime kéto, par exemple, les riches en glucides pouvaient être changés par des produits tout aussi goûteux. Plaisir, perte de poids et régime ne sont plus des termes antinomiques.

Ce genre de régime peut inverser ou prévenir le diabète, aussi nommé régime diabétique, mais aussi, il permet d’abaisser la glycémie et de diminuer le niveau de marqueurs du risque cardiovasculaire. Donc, il n’est pas uniquement conçu pour la perte de poids.