Les étapes pour appliquer du vernis semi-permanent

Appliquer du vernis semi-permanent

Avoir les ongles parfaits pendant des semaines, voilà le rêve de la majorité des femmes. Mais comment faire ? Et quel vernis utiliser ? À la mode ces dernières années, le vernis semi-permanent est la réponse à vos questions. Le stylo vernis semi-permanent permet, en effet, d’avoir des ongles impeccables et une manucure résistante à toute épreuve. Comment appliquer un vernis semi-permanent ? Quelles sont les étapes clés pour la pose d’un vernis gel ?

French manucure gel : quelle est la première étape ?

La base du french manucure semi-permanent est la préparation des ongles. Pour réussir la pose d’un vernis semi-permanent, faites tout à l’avance. Évitez les faux pas et ne laissez rien au hasard. L’idée est d’agir comme un vrai professionnel. Dans un premier temps, désinfectez et lavez chaque ongle. L’idéal est d’utiliser du dissolvant et des lotions désinfectants. Surtout, coupez bien les ongles. Il s’agit ici d’ongles naturels. Pour réussir votre manucure, vos ongles ne doivent être ni trop longs ni trop courts. L’idéal est d’avoir des ongles d’environ un demi-centimètre. Après avoir nettoyé et coupé les ongles, passez au polissage. Contrairement aux idées reçues, le polissage n’est pas uniquement réservé aux professionnels. Il faut juste être bien équipé. Pour cela, la polissoire est l’outil adéquat. Polir les ongles permet d’avoir une belle surface lisse. Une belle surface qui favorise l’adhésion du vernis gel uv. Une belle surface qui optimise vos chances de réussite. Pour compléter cette première étape, prenez une tige de buis pour repousser la cuticule de chaque ongle.

La pose des faux ongles : une étape cruciale

La deuxième étape d’une manucure semi-permanente est cruciale. Après avoir donné aux ongles les tailles idéales et les bonnes formes vient ensuite la pose des faux ongles. Une étape que redoute la gent féminine. Cette étape est en effet bien plus complexe qu’elle ne le paraît. Il faut trouver le faux ongle qui correspond à l’ongle de chaque doigt. Adoptez les bons gestes pour éviter de vous emmêler les pinceaux et réussir avec succès cette étape. Soyez méthodique, attentif et minutieux. Dans un premier temps, prenez les faux ongles et classez-les par ordre. Dans un ordre décroissant ou plus simplement du plus grand au plus petit. Pour concrétiser cette étape, munissez-vous des capsules ainsi que d’une colle spécialement conçue pour cet usage. Pas de panique ! En général, ces colles sont toujours vendues avec les kits de french manucure. Information supplémentaire, collez respectivement chaque capsule exactement à la moitié de chaque ongle. Donnez un air naturel à ces ongles artificiels en coupant au bon endroit. Pour cela, il suffit de les couper à une longueur précise. La longueur que vous souhaitez. À noter ! Ne jamais oublier de polir la base des faux ongles pour affaiblir la démarcation avec les vrais ongles. Cela offre également cet aspect naturel que les professionnels recherchent tant.

La couche de base avant le vernis gel

Qu’il s’agisse d’un vernis classique ou d’un vernis gel, l’application d’une couche de base est nécessaire. Cette première couche appelée couche de base assure la tenue de votre vernis. Petit conseil : pour les vernis semi-permanents de couleur foncée, la couche de base permet d’éviter les tâches sur les ongles. En général, le vernis qui sert de base appelée base coat est toujours de couleur transparente. En effet, en tant que sous-couche, la couche de base doit être incolore. En d’autres termes, cette dernière ne doit pas déteindre sur le résultat final. Petite information, certains professionnels utilisent une base coat légèrement teinté pour protéger les ongles des vernis semi-permanents. Ne vous inquiétez pas. Appliquer la couche de base est un vrai jeu d’enfant. Il suffit d’appliquer une couche de ce vernis incolore qui sert de base sur chacun de vos ongles. Le secret est de recouvrir chaque ongle de la fameuse base de façon uniforme jusqu’à leur extrémité. Appliquez la sous-couche verticalement ou de bas en haut. Attention ! La sous-couche ne doit pas être épaisse. Une sous-couche trop épaisse risquerait de donner un mauvais résultat. Le vernis semi-permanent décollerait au bout de deux jours seulement. La dernière étape avant la pose du stylo vernis semi-permanent est de mettre les ongles sous une lampe UV. La lampe UV est l’unique appareil qui sèche les vernis de façon naturelle.

Qu’en est-il de la pose du vernis semi-permanent ?

En effet, le vernis semi-permanent est l’essence même de ce type de manucure. Pour garantir le résultat, il faut donc prendre en compte certains critères. Des critères tels que la technique utilisée, les matériels utilisés, mais surtout la couleur du vernis. Sauvage, osé, chaud, aux couleurs de l’arc-en-ciel il existe un large choix. A vous d’annoncer le ton et faire le choix.  Optez pour le stylo vernis semi-permanent 3 en 1. Un stylo 3 en 1 qui contient trois couleurs bien distinctes. L’astuce est  de choisir les couleurs en fonction de votre code vestimentaire ou de la tenue du jour. Pour avoir le look femme fatale, optez pour des chaudes telles que le rouge et l’orange. Quant à l’application du vernis semi-permanent, tous sont dans le mouvement. La technique est simple, le vernis semi-permanent s’applique de la même manière que le vernis ayant servi de base. Ce qu’il faut éviter avant tout est de faire des couches trop épaisses. Si vous ne maîtrisez pas encore les bons gestes, l’idéal est de réaliser plusieurs essais afin d’éviter la catastrophe. Après la première couche de vernis semi-permanent, appliquez-en une deuxième couche pour finaliser l’opération. Puis passez chacun de vos doigts sous la lampe UV pour les sécher. Pas de panique, pour enlever du vernis semi-permanent naturellement il faut juste laisser le temps faire son travail.