Quelle alimentation adopter pour tomber enceinte d’une fille ?

alimentation enceinte d'une fille

En suivant la méthode naturelle de choix du sexe, les mères du monde entier peuvent sélectionner le sexe qu’elles souhaitent concevoir ainsi que d’améliorer leur fertilité. Il existe des techniques spécifiques, des méthodes et des plans alimentaires à suivre afin de concevoir une petite fille.

Le calcium et le magnésium

Votre programme alimentaire menant à la conception peut influencer le sexe du bébé. Une étude a révélé que les femmes qui suivaient un régime strict riche en calcium et en magnésium et faible en sodium et potassium augmentent considérablement leurs chances d’avoir une fille. Les mères devraient commencer l’alimentation à adopter pour avoir une fille au moins deux mois et demi avant d’essayer de concevoir afin de laisser suffisamment de temps au pH d’atteindre le niveau requis. Les aliments riches en magnésium et calcium  comprennent le fromage, le lait, le beurre, les noix, les épinards, les haricots et le brocoli. Alors que la nourriture comme les bananes et les pommes de terre doivent être évitées. Les chercheurs ont également mis en garde contre une consommation excessive de sel et de potassium, qui pourrait augmenter les chances d’une femme de concevoir un garçon. Ils précisent qu’une combinaison de la bonne nourriture avec des rapports sexuels planifiés est la principale factrice pour tomber enceinte d’une fille.

Consommez des aliments acidifiants.

Les femmes menant à l’ovulation devraient consommer des aliments acidifiants, pas nécessairement acides. Les spermatozoïdes masculins ne peuvent pas survivre dans des environnements contenant de l’acide, et inclure des aliments acides dans votre régime alimentaire pour avoir une fille peut effectivement changer le pH de votre vagin. Cela se traduira par un mucus cervical plus acide. De ce fait, le sperme féminin peut prospérer ou durer plus longtemps.

Les alimentations pour avoir une fille peuvent comprendre du poisson (saumon, maquereau, thon), de la viande (volaille, agneau, bœuf, dinde), des fruits (olives, prunes, myrtilles) et des légumineuses (haricots, pois, noix). Cependant, gardez à l’esprit qu’il est malsain pour votre corps de contenir trop d’acide.

Au-delà du régime.

Outre le régime pour avoir une fille, le moment des rapports sexuels joue également un rôle important dans la sélection naturelle du sexe. Considérez les différentes caractéristiques des spermatozoïdes masculins et féminins: les spermatozoïdes masculins nagent plus vite, mais meurent plus rapidement, tandis que les spermatozoïdes féminins se déplacent plus lentement, mais vivent plus longtemps et sont plus résilients. Pour cette raison, les femmes doivent porter une attention méticuleuse à leurs cycles d’ovulation et s’assurer que la conception a bien lieu trois à quatre jours avant l’ovulation. En faisant cela, ils ont augmenté la probabilité que le sperme survivant disponible lors de la fécondation serait femelle.

En dépit de tous ces régimes alimentaires sur comment avoir une fille, les parents ne doivent pas oublier que ce qui compte le plus, c’est que leur bébé naisse en bonne condition physique. Même si ces méthodes sont naturelles, toute personne cherchant à modifier radicalement son régime alimentaire actuel devra consulter son médecin ou un diététicien agréé pour obtenir des conseils personnalisés.