Aperçu 2:45 Comment s’équiper à moto quand on est débutant ?

équipements moto

Envisagez-vous ou vous fréquentez simplement une école de moto ? Avant d’envisager l’achat de la  moto de vos rêves, vous devez d’abord investir dans un équipement  de base. En effet, dès la première heure de conduite, il vous faudra au minimum un casque, une veste et des gants. Bien qu’aux yeux de la loi, la conduite sur la voie publique ne doit porter que des casques homologués et des gants certifiés CE, la procédure d’examen des permis moto a été modifiée et les candidats sont désormais obligés de porter le bon équipement. Cependant, il est recommandé de choisir un modèle amélioré au lieu de sacrifier sa sécurité.

 Choisissez bien votre casque

 Avec la veste, c’est généralement l’un des premiers équipements moto auxquels les motards pensent lorsqu’ils commencent à faire de la moto. Il existe de nombreuses options, et chacun peut trouver quelque chose qui lui convient. Même si on a tendance à aimer sa décoration et son style lors de son premier achat, il faut prendre du recul dans le choix de son casque et regretter d’avoir acheté un modèle qui ne correspond pas à ses habitudes. Concernant la législation, votre casque doit bien entendu être homologué, marqué CE ou NF sur la jugulaire, correctement installé et doit être équipé de quatre autocollants réfléchissants. Dans le cas contraire, vous vous exposez à une amende de 4 niveaux et 3 points seront déduits de votre permis de conduire. En fait, les mêmes règles doivent être suivies le jour de l’examen du permis de conduire, sinon l’inspecteur refusera votre inspection. Votre appareil sera contrôlé lors du processus de vérification d’identité avant l’examen et après le test de fonctionnement et la vérification technique de la moto sans moteur. Veuillez visiter ce site pour plus de détails.

 Gants moto : confortables et certifiés

 Concernant les gants, la législation en vigueur impose aux conducteurs et aux passagers de porter des gants certifiés CE. Pour l’approbation des licences, cette situation existe depuis un certain temps. Ceux-ci doivent être conformes à la directive CE pour être utilisés normalement, mais dans la plupart des cas, les gants certifiés sont désormais estampillés, ce qui est plus restrictif et donc plus protecteur. Il s’agit notamment de pictogrammes avec cartouches indiquant le niveau de protection 1 ou 2, et d’une coque de renfort améliorée avec ou sans précision KP (protection des articulations). Contrairement aux idées reçues, ce type de renfort de phalange n’est pas une exigence obligatoire pour les gants de surveillance, même s’il est clairement une garantie de protection supplémentaire. En revanche, le serrage au poignet est une obligation, les gants sont donc des accessoires moto homologués, et le double serrage au niveau du poignet sera un gage de sécurité supplémentaire, même s’il n’est pas obligatoire. Cependant, veuillez faire attention à ces mesures de protection, car si les gants ne sont pas adaptés à la forme de votre main, ces mesures de protection peuvent provoquer des douleurs.

 Le blouson : fortement conseillé

 Concernant la législation, il n’est pas obligatoire de porter des blousons de moto en France. Mais bien entendu, il est conseiller vivement un véritable equipement moto, car sa matière et sa coque de protection, notamment au niveau des épaules et des bras, constitueront les éléments de base pour éviter l’usure et chocs. Aujourd’hui, les blousons motos les plus protectrices sont conformes à la norme européenne, qui vous assure le niveau de protection km/h, une veste trop large sera bloquée par le vent. Lorsque vous pensez à acheter votre premier équipement de moto, pensez d’abord à une veste, ce qui vous fait vous sentir comme un motard la première fois que vous l’enfilez. Cependant, une veste mal choisie peut vite devenir une véritable limitation. Les modèles mal dimensionnés, trop ventilés, ou au contraire trop chaud se transformeront en four au moindre soleil et poseront rapidement des problèmes. Les blousons de moto sont portés serrés, en particulier les blousons en cuir qui s’usent avec le temps. Lorsque vous dépassez les 70 et choisissez la taille qui convient le mieux à votre morphologie. A noter que de nombreuses vestes est équipées de pattes de serrage au col, à la taille, aux poignets, et elles sont mieux adaptées à votre morphologie.

 Quelques conseils bonus. 

 Tout blouson moto qui se respecte est équipé d’une coque de protection répondant à la norme EN 1621-1, qui est également une exigence obligatoire pour obtenir la certification équipement de protection individuelle ou EPI. Cependant, la protection dorsale n’est généralement pas fournie : vous devez prévoir une protection dorsale dans une poche prévue à cet effet ou à l’aide d’une bandoulière. Si votre veste en est équipée, n’hésitez pas à demander à votre moniteur d’interrompre le cours pour que vous puissiez ouvrir les aérations ou retirer la doublure pour éviter la chaleur, et profitez-en pour boire un verre d’eau et le sécher. Pendant le cours, pensez à ne pas trop remplir la poche intérieure de la veste, car cela aidera à placer les circuits radio nécessaire à l’enseignement pendant le cours. Enfin, sur une moto dans la circulation, vous vous rendrez vite compte que vous ne serez jamais trop visible. Surtout, pour vos sorties nocturnes, certaines vestes offrent des bords réfléchissants pour permettre aux autres utilisateurs de vous voir plus facilement.

Pourquoi faire des doubles de sa clé de voiture et où les laisser ?
8 bons conseils à prendre avant de louer un véhicule