Conseils cruciaux pour l’entretien de votre scooter électrique

Si vous n’entretenez pas correctement votre scooter, il peut se briser. Lorsque cela se produit, des coûts plus élevés sont à prévoir. Dans ce guide, nous allons donc voir comment entretenir les pièces de votre scooter électrique et pourquoi c’est essentiel. Posséder un scooter électrique ouvre un monde de possibilités pour les amateurs de sensations fortes, les passionnés de technologie, les navetteurs et les personnes qui ne peuvent pas s’offrir une voiture. Comme il faut peu d’espace pour les stocker et que les nouveaux modèles peuvent se vanter d’avoir des caractéristiques de puissance durables, il ne fait aucun doute que les e-scooters sont là pour rester.

L’importance d’un entretien régulier des scooters électriques

Tout comme pour votre voiture ou tout autre objet électrique, un entretien régulier permet de s’assurer que votre e-scooter sera en mesure de bien fonctionner. C’est également le meilleur moyen d’identifier les problèmes mineurs de votre scooter afin de prolonger sa durée de vie. Les scooters sont beaucoup plus faciles à entretenir que les voitures, et aucun contrôle technique annuel n’est nécessaire. Dans la plupart des cas, vous devrez nettoyer le scooter régulièrement et vous assurer que les composants électriques continuent de fonctionner. De petits gestes peuvent faire une différence significative à long terme et vous faire économiser beaucoup d’argent. Jetons un coup d’œil aux avantages de l’entretien des scooters.

Eliminer les dangers à haut risque

Les scooters électriques ont un moteur puissant, ce qui signifie que certains peuvent atteindre des vitesses de 50 mph. Conduire une voiture signifie que vous avez une ceinture de sécurité et un airbag, mais un scooter mal entretenu peut provoquer des accidents qui peuvent s’avérer mortels.

Assurer la fiabilité du scooter

Même des défauts mineurs dans votre batterie, votre moteur ou vos pneus peuvent avoir un impact significatif sur les performances de votre scooter. Une maintenance et un entretien réguliers signifient que vous serez en mesure d’ajuster la pression des pneus et de vous assurer que la batterie conserve une charge raisonnable.

Evitez les réparations coûteuses

Un scooter électrique de haute qualité est un investissement, vous devez donc tout faire pour prolonger sa durée de vie. En prenant le temps de lire le manuel d’utilisation, vous serez en mesure de remarquer les problèmes mineurs que tout le monde peut réparer. Cependant, abandonner votre scooter entraînera souvent des réparations coûteuses effectuées par un mécanicien professionnel, ou vous devrez peut-être remplacer complètement le scooter.

Entretien préventif vs entretien correctif

Vous remarquerez souvent que les gens discutent de la différence entre l’entretien préventif et correctif et de ce qui est le mieux. L’entretien préventif consiste à prendre soin de votre scooter pour éviter les problèmes graves, tandis que l’entretien correctif intervient lorsqu’il y a déjà un problème grave. Dans la plupart des cas, vous n’effectuerez une maintenance corrective que si vous n’avez pas pris soin de votre scooter, et tout le monde s’accordera à dire que faire attention aux défauts mineurs et prendre soin de chaque composant de votre scooter vous fera économiser plus d’argent.

À quelle fréquence les scooters électriques ont-ils besoin d’être entretenus ?

Quand il s’agit de savoir à quelle fréquence les scooters électriques ont besoin d’entretien, il n’y a pas de réponse définitive. Votre routine d’entretien et de réparation dépend de la fréquence à laquelle vous utiliserez le scooter et du type de conditions dans lesquelles vous roulez.

En général, vous devriez effectuer un contrôle rapide chaque fois que vous utilisez le scooter, notamment en tâtant les pneus, en vous assurant que chaque composant est bien fixé et en vérifiant que votre batterie est suffisamment chargée.

Principales pièces d’un scooter électrique

Dans sa forme la plus basique, un scooter électrique a des pièces similaires aux scooters mécaniques, avec une différence significative ; l’électrique. Si vous voulez apprendre à effectuer l’entretien d’un scooter électrique, il est essentiel de connaître le rôle de chaque composant.

Freins

Les freins sont essentiels à la sécurité routière car ils vous permettent de ralentir la vitesse de votre scooter et de l’arrêter en cas d’urgence. Tout comme les freins de votre voiture, un scooter électrique présente un risque pour la sécurité s’il n’est pas équipé d’un système de freinage de soutien.

De nombreux scooters sont équipés de deux jeux de freins pour garantir une sécurité totale. Si les freins électriques sont plus faciles à entretenir, les freins mécaniques offrent plus de résistance, c’est pourquoi les fabricants les combinent généralement pour obtenir un scooter puissant mais fiable.

Batteries

Comme votre voiture a besoin d’essence pour rouler, votre scooter électrique a besoin de batteries pour alimenter le moteur, les lumières et les autres composants électriques. Si vous optez pour un scooter bon marché, le fabricant peut utiliser une batterie au plomb, mais la plupart choisissent des cellules lithium-ion qui fusionnent pour former un pack de batteries. La capacité de votre batterie détermine la durée de chaque charge et la capacité de votre batterie à fournir de l’énergie pour des moteurs plus puissants. Dans les scooters électriques, la capacité de la batterie est mesurée en Wh (wattheures), entre 250 et 3000Wh.

Pneus

Les pneus fournissent la traction nécessaire pour freiner en cas d’urgence, mais ils sont également nécessaires pour que votre scooter fonctionne. Tout comme un pneu crevé rendrait la conduite d’un vélo ou d’une voiture incroyablement difficile, la santé de votre scooter dépend d’un jeu de pneus solide.

Adhérence

L’adhérence fait référence à la façon dont la surface de contact d’un pneu rencontre la route. En termes simples, plus vos pneus offrent d’adhérence, plus votre trajet sera sûr. Les constructeurs automobiles fabriquent généralement des pneus d’hiver spécialisés, car les adhérences standard n’offrent pas un soutien adéquat pendant les mois d’hiver. Vous devez accorder une attention particulière aux pneus de votre scooter et vérifier si votre modèle offre suffisamment d’adhérence pour la pluie et le verglas.

Moteur

Alors que la batterie fournit de l’énergie au moteur, ce dernier, en retour, fait avancer votre scooter électrique. Les moteurs de forte puissance sont généralement vus dans les scooters de performance car ils peuvent offrir des niveaux de vitesse plus élevés, mais ces scooters électriques consomment souvent plus d’énergie.

La plupart des gens essaient de trouver un juste milieu entre puissance et efficacité. Mais, avec certains scooters offrant des batteries de haute capacité, ils peuvent vous fournir des heures d’utilisation tout en profitant de l’expérience d’un moteur puissant.

Châssis

Le cadre soutient chaque composant de votre scooter, donc s’il est endommagé de quelque manière que ce soit, le guidon, le pont, les roues et les composants électriques en ressentiront les effets.

Conseils d’entretien des scooters électriques

Quand il s’agit de scooters électriques, de nombreux facteurs peuvent endommager le cycle de vie de chaque modèle. Tout, des mauvais cycles de charge aux pneus n’ayant pas la bonne pression, en passant par votre style de conduite, peut causer des dommages. Mais avec quelques outils de base et la capacité de reconnaître les défauts potentiels, vous serez en mesure d’économiser beaucoup d’argent. Notre guide d’entretien des scooters électriques vous aidera à apprendre les composants de votre scooter électrique et vous montrera comment réparer les défauts mineurs.

Nettoyez votre scooter régulièrement

Il est incroyable de constater à quel point un geste aussi simple que le nettoyage de votre scooter électrique peut le protéger de futures casses. Mais en lavant le cadre et en nettoyant chaque composant, votre scooter sera moins susceptible de rouiller, et les pièces vitales pourront continuer à fonctionner.

Comment nettoyer le cadre

Tout ce dont vous avez besoin pour nettoyer le cadre de votre scooter est de l’eau chaude, du produit vaisselle et un chiffon. Essayez de vider le chiffon autant que possible et essuyez les composants mécaniques, notamment la béquille, les feux, le guidon et les freins. Une fois que vous avez fini d’essuyer le scooter, prenez un autre seau d’eau propre et utilisez un autre chiffon pour enlever l’excédent de saleté. L’humidité est un terrain propice à la rouille, il est donc préférable de s’assurer que vous séchez le scooter.

Lavage des roues

Votre roue avant et la roue arrière verront le plus de saleté car elles sont en contact direct avec la surface sur laquelle vous roulez. Pour cette raison, vous devriez utiliser une éponge pour enlever la crasse, mais n’incluez pas de savon.

Nettoyer et dégraisser la chaîne

Vous aurez besoin d’eau, d’une brosse et de produit pour nettoyer la chaîne de votre scooter. Placez une petite quantité de produit dans un plat et utilisez la brosse pour frotter la chaîne. Une fois le nettoyage terminé, vous pouvez utiliser de l’eau propre pour enlever l’excès de saleté. Ensuite, il est temps de sécher la chaîne et d’ajouter un peu de lubrifiant. Vous n’avez besoin que d’une petite quantité de lubrifiant, mais nous vous recommandons d’utiliser une marque spécialisée et non quelque chose comme la vaseline.

Vérifiez vos pneus régulièrement

Nous ne saurions trop insister sur l’importance de vérifier régulièrement vos pneus. Des pneus sous-gonflés rendront difficile le contrôle de votre scooter, et vous serez très sensible aux bosses sur la route. Lorsque les pneus de votre scooter sont correctement gonflés, ils sont capables de supporter des terrains accidentés et les crevaisons ne sont pas un problème. Votre manuel d’utilisation vous indiquera à quel niveau de gonflage vos pneus doivent être, et vous pouvez utiliser une pompe à vélo pour les amener au bon niveau. Certains scooters ont des pneus pleins, mais vous devez continuellement les surveiller car l’affaiblissement du caoutchouc peut entraîner une usure rapide, ce qui entraînera des coûts de remplacement précoces.

Se méfier de la météo

L’une des règles d’or de l’entretien des scooters est de faire preuve de bon sens. Il n’est jamais conseillé de rouler par mauvais temps, mais si vous faites la navette, alors vous n’avez probablement pas le choix. L’aspect le plus important de votre scooter est son indice IP si vous prévoyez de l’utiliser sous la pluie.

L’indice IP fait référence au degré d’étanchéité de votre scooter, et plus le deuxième chiffre est élevé, plus il est probable que votre scooter repousse l’humidité et réduise le risque de dommages. Par exemple, un indice IP54 signifie un niveau de protection adéquat, mais tout indice supérieur à IP56 signifie que votre scooter peut résister à des jets d’eau provenant de toutes les directions. Si les indices IP peuvent vous aider à déterminer le degré de sécurité de votre scooter sous la pluie ou la neige, nous devons tout de même mentionner que l’entretien de votre scooter électrique est essentiel pour éviter les accidents.

Ne laissez pas la batterie de votre scooter électrique se vider

Les batteries des scooters électriques sont conçues pour durer longtemps, d’autant plus qu’elles doivent alimenter le moteur. Les avis sont contradictoires sur la gestion des cellules lithium-ion, et certaines personnes pensent que c’est une bonne idée de laisser leur batterie se vider. Ce n’est pas le cas. Chaque batterie a un cycle de vie, donc si vous la laissez passer de 100 à 0 et revenir à 100, la durée de vie de la batterie sera plus courte. Vous devriez plutôt maintenir votre scooter sur un cycle de charge fréquent et essayer de ne pas le laisser descendre en dessous de la capacité de charge de 90% de la batterie. À l’inverse, la surcharge de la batterie peut également user le système lentement, et si vous laissez votre scooter à plat tout le temps, cela vous conduira à acheter de nouvelles batteries LI.

Entretenir les freins

Les freins des scooters électriques sont essentiels pour protéger les autres sur la route et être capable de s’arrêter à temps. Votre scooter pourrait avoir des freins électriques, des freins à disque, des freins à bande ou d’autres types, mais cela n’a pas d’importance.

L’important est que vous sachiez comment surveiller et entretenir vos freins.

  • Vérifiez vos roues et vos éléments de freinage

Placez votre scooter sur une plate-forme et évaluez la facilité avec laquelle les roues tournent. Examinez chaque élément, y compris les plaquettes de frein, les sabots et le câble de frein.

  • Réglez vos freins avec précision

Vous aurez besoin de différents outils pour vos plaquettes et vos segments de frein. Les clés Allen conviennent aux plaquettes, mais vous devez utiliser une petite clé pour les segments.

  • Soyez patient

Soyez patient lorsque vous tournez vos freins. Cela prend beaucoup de temps et d’efforts, donc certaines personnes trouvent qu’il est plus facile de demander à un mécanicien de faire le travail.

Réparation du contrôleur de vitesse électrique

Le contrôleur de vitesse électrique (ESC) est l’un des composants les plus vitaux qui composent votre e-scooter. Il est chargé de maintenir et de contrôler la vitesse de votre moteur grâce au flux de la batterie. Certains ESC haut de gamme sont également dotés de fonctions de freinage par récupération, vous pouvez donc comprendre l’importance de cette petite pièce d’équipement.

Si votre ESC ne fonctionne pas, vous pouvez faire quelques tests pour voir quel est le problème. Cependant, il n’est pas recommandé de jouer avec l’électricité, surtout si vous ne savez pas ce que vous faites. Nous vous recommandons de procéder comme suit pour réparer le contrôleur :

  • Vérifiez que votre interrupteur d’alimentation est allumé. Cela semble simple, mais cela peut arriver.
  • Vérifiez le disjoncteur ou le fusible – avec précaution !
  • Poussez le scooter pour voir s’il démarre.
  • S’il y a une odeur de brûlé, cela signifie qu’il y a un problème avec le câblage.

Si vous faites les vérifications ci-dessus et que vous ne trouvez pas le problème, il est préférable d’emmener le scooter chez un spécialiste.

Contrôles des performances

Les performances de votre scooter électrique déterminent son état de santé général. Un composant essentiel est la batterie, car tous les véhicules électriques en ont besoin pour fonctionner correctement. Les scooters électriques ne sont pas différents, donc si le vôtre est peu performant et qu’il n’y a aucun problème avec les pièces de base, il se peut que vous ayez un problème avec votre batterie. Vous pouvez évaluer la tension et la santé de votre batterie en effectuant le contrôle suivant :

  • Chargez votre batterie pendant au moins 8 heures, et prenez un voltmètre numérique. Veillez à immobiliser le scooter et réglez votre Voltmètre sur VDC (valeur 200).
  • Éteignez votre scooter et connectez le voltmètre à la batterie. Votre manuel devrait vous indiquer comment procéder correctement.
  • Une fois que vous avez lu la tension à cet endroit, demandez à quelqu’un de se tenir sur le pont et d’utiliser les manettes des gaz à plusieurs reprises. Vous pourrez obtenir une lecture précise lorsque la manette des gaz est utilisée.
  • Les lectures inférieures à 2 V indiquent que votre batterie est défectueuse et que vous devez multiplier la tension de chaque batterie pour trouver la taille idéale du pack de batteries. (Par exemple, 2,5V pour 12 batteries est égal à 30V).
  • Conclusion

    L’entretien de votre e-scooter ne doit pas être un casse-tête, et si dans certains cas, un client suppose que les mécaniciens n’effectueront pas les réparations vitales, cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité. La popularité des motos et autres scooters signifie que de nombreux mécaniciens choisissent de se spécialiser dans les réparations électriques. Le fait de ne pas effectuer certains entretiens essentiels entraîne des dépenses plus élevées à long terme. Si vous n’entretenez pas votre scooter, la plupart des constructeurs vous diront que vous êtes entièrement responsable du paiement des réparations. Les composants les plus critiques de votre scooter sont la batterie, le moteur, les roues et le cadre. En restant vigilant à tout changement dans le fonctionnement du scooter, vous serez en mesure de résoudre les défauts mineurs avant qu’ils ne deviennent un gros problème.

    8 bons conseils à prendre avant de louer un véhicule
    3 erreurs à éviter pour bien entretenir une voiture d’occasion