Le management de transition : démarches et objestifs

management de transition

Le management de transition est une stratégie managériale permettant de léguer temporairement la direction d’une entreprise à un dirigeant externe plus expérimenté. Dans cette pratique, le remplaçant amorce un projet de transformation ou conduit une période de changement. En d’autres termes, le management de transition consiste à céder, de manière momentanée, les fonctions de direction à un dirigeant efficace pour gérer les différentes étapes du changement. Dans cette méthode, il n’est pas utile d’établir un processus de recrutement, car ces dirigeants de transition peuvent opérer de façon instantanée.

Quels sont les objectifs du management de transition ?

Le management de transition doit être effectué par un manager compétent. Ce dernier doit piloter des projets ayant un enjeu stratégique de grande ampleur durant une période définie. Il est généralement engagé en portage salarial ou intérim via un cabinet de recrutement. Ainsi, le manager de transition peut détenir un poste clé de façon pragmatique, sans avoir une attache affective au sein de la société. De plus, un excellent manager de transition possède qui dispose d’une riche expérience dans son domaine d’activité et une forte expertise. Il peut négocier avec le comité salarial ou les responsables du changement en vue de résoudre les difficultés de l’entreprise. Sur www.union-des-ouvriers.fr, vous pouvez contacter ce professionnel en accompagnement des entreprises.

Certaines compétences sont indispensables pour déterminer un meilleur manager de transition. Ce dernier doit être souple et flexible, car il doit immédiatement être opérationnel dans la firme qu’il devra diriger. Le coach doit également être relationnel pour pouvoir fédérer ses équipes autour d’un même projet. Outre cela, il doit avoir une grande disponibilité, réactivité, et surtout des compétences pédagogiques pour mener à bien ses tâches. Il doit aussi agir dans un environnement inconnu où il doit résister au stress tout en maîtrisant son secteur d’activité.

Pourquoi engager un manager de transition ? 

Le coaching professionnel permet d’acquérir des solutions concrètes en un temps réduit. Dans cette pratique, votre organisation peut profiter des expériences diversifiées du manager de transition. En plus, ce dernier sait définir ses priorités afin d’aller à l’essentiel tout en installant les solutions adaptées pendant une durée limitée. Ses missions sont donc conformes aux objectifs fixés de votre entreprise et préparent son avenir. Le manager de transition octroie également un regard neuf par l’intermédiaire de sa vision objective. Il dirige la transformation de façon opérationnelle en vue d’avoir directement des progrès bénéfiques. Par ailleurs, il assure la réussite de votre projet, car ce professionnel agit toujours dans l’intérêt de votre entreprise.

Même s’il faut payer la prestation d’un manger de transition, le retour de ce genre de placement est mesurable avec de réels résultats conquis. Ce dirigeant indépendant apporte aussi une diversité d’expériences et de nouvelles stratégies innovantes. Il est très expérimenté et disponible rapidement afin d’assister votre firme lors des changements importants.

Quels types de structures font appel à un manager de transition ?

Le management de transition permet de mobiliser rapidement des ressources managériales capables de gérer un changement fort au sein d’une entreprise. Si cette dernière intègre plus de 5 000 salariés, le professionnel mandaté n’intervient plus seulement dans un contexte de crise, mais il accompagne de manière opérante la direction tout en réorganisant un service achat défaillant et une nouvelle stratégie de production. De nos jours, les grandes entreprises veulent obtenir un coach expérimenté capable de créer et administrer des outils de reporting financiers. Les PME et les ETI peuvent également faire appel à un directeur général de transition pouvant donner une prestation à forte valeur ajoutée.

Les start-up nécessitent un bon manager de transition pour ne pas faire des erreurs de recrutement pouvant être très coûteuses. Ses conséquences peuvent être menaçantes pour les finances d’une entreprise en phase d’accélération rapide. En faisant appel à cet expert réactif et apte à s’adapter à une situation complexe, vous pouvez garder le cap vers la croissance tout en prévenant les risques. Cette démarche peut s’avérer très rentable.

Quelles sont les démarches du management de transition ?

Pour effectuer un management de transition, il faut respecter un certain nombre d’étapes. Tout d’abord, l’entreprise doit préciser son besoin afin de donner au directeur de transition un cadre, un délai d’exécution du projet et un domaine de compétences sommées. Ensuite, elle choisit le partenaire idéal pouvant réaliser son projet. Cette personne peut être contactée par l’intermédiaire d’un cabinet de transition. Une fois le contrat signé, elle est accueillie dans l’entreprise pour entamer sa mission. Dans la pratique, le manager de transition opère un diagnostic interne et externe en vue de bien atteindre ses objectifs. Il conduit le projet confié tout en garantissant un suivi des actions installées. Avant de clôturer le projet, il examine les effets du plan d’action pour déterminer son efficacité.

Le management de transition consiste donc à confier la direction d’une entreprise pendant une durée déterminée. Lors de ses démarches, le manager de transition exerce des fonctions managériales pour pouvoir diriger une équipe dans la réalisation d’un projet.