Quelle formation suivre pour devenir pet sitter ?

63 millions d’animaux de compagnie sont recensés en France actuellement. Ces animaux de compagnie sont composés entre autres de chats, de chiens, de volailles et d’autres petits compagnons. Ces animaux tiennent une place importante dans leurs familles à tel point qu’au moment des vacances ou durant les weekends, leurs propriétaires ont recours aux services d’un gardien d’animaux communément appelé « pet sitter » pour s’en occuper.

En quoi consiste le métier de pet sitter ?

Un pet sitter est une personne qui s’occupe des animaux de compagnie, en pension chez lui ou au domicile du maître, pendant l’absence de leur propriétaire. Il est appelé à intervenir pour promener l’animal pendant les weekends ou les périodes de vacances. En effet, les pets sitters sont très recherchés par les familles disposant d’un animal de compagnie, contraintes de faire garder leur chien, leur chat ou autres animaux domestiques pour en prendre soin. Un pet sitter doit être capable de s’adapter aux caractères et aux comportements de l’animal qu’il garde, de jouer avec son pensionnaire et en prendre soin afin de compenser son manque d’affection. Il assure l’hygiène de la cage et veille à ce que l’animal ne manque ni de nourriture ni d’eau. Si vous possédez un animal de compagnie, mais que vous êtes obligé d’effectuer régulièrement des déplacements professionnels, sachez qu’un pet sitter peut garder votre petit félin à votre domicile. La garde chez le client peut également faire partie des prestations des professionnels animaliers. Ainsi, pour partir l’esprit léger, vous n’avez qu’à visiter des sites internet spécialisés pour la garde d’animaux de compagnie comme animals24.info par exemple et de suivre la procédure relative à la demande de garde correspondant à votre situation.

Qui peut devenir pet sitter ?

Toutes personnes majeures, ayant le sens des responsabilités, peuvent devenir gardiens d’animaux de compagnie que vous soyez retraités, sans emploi, experts du monde animalier, étudiant souhaitant se faire de l’argent ou encore travailleur désirant un complément de revenus. Il vous suffit d’aimer les animaux et d’apprécier le fait d’être en contact avec eux régulièrement. Dans certains cas, l’activité de garde d’animaux de compagnie est assurée par une personne de confiance du client à qui ce dernier confie le double de ses clés et son animal domestique. Pour ce faire, le pet sitter est autorisé à rendre régulièrement visite à l’animal (deux fois par jour) pour le nourrir et l’abreuver, assurer son toilettage, s’amuser, le câliner, le tenir compagnie durant l’absence du propriétaire. Le pet sitter prend soin de ces animaux de compagnie comme s’ils étaient les siens. Pour ce faire, un dog sitter, par exemple, s’occupe du toilettage complet de ces animaux allant d’un bon brossage jusqu’à la remise en beauté totale en passant par la tonte des poils et la remise en conformité des griffes.

Quelles sont les conditions pour devenir pet sitter ?

Pour s’occuper de tout type d’animaux, la détention d’un permis est obligatoire. En effet, il faut distinguer plusieurs catégories d’animaux dont l’activité liée à leur garde et à leur promenade nécessite obligatoirement une autorisation spéciale. Disposer d’un tel permis constitue un atout indéniable pour devenir éducateur canin, vétérinaire ou encore assistant vétérinaire. Les prestations proposées concernant l’activité de garde d’animaux peuvent varier d’un client à l’autre, selon les besoins ressentis. Cela peut s’agir d’une promenade d’une heure par jour, d’une garde à domicile, ou d’une visite de deux fois par jour pour assurer l’entretien des animaux par exemple.  Selon la Loi n°2003-628 du 8 juillet 2003 (chapitre II art. 4), la personne acceptant de s’occuper les animaux de compagnie est responsable de la santé et du bien-être de ses pensionnaires. Par ailleurs, il est important de souligner qu’il existe deux types de pet sitter, à savoir : le particulier et le professionnel. Le particulier est la personne qui exerce l’activité de garde d’animaux dans le cadre d’une activité non réglementée. Par contre, le professionnel est celui qui pourra garantir une compétence en la matière et une assurance pour les animaux qui sont sous ses responsabilités en l’absence de leurs propriétaires. Sachez qu’un dog sitter professionnel, c’est-à-dire la personne à qui la garde de chien est confiée, doit savoir être à l’écoute de chaque animal dont elle a sous sa responsabilité, car chacun possède des comportements très variés que ce soit dans une circonstance pareille ou dans une situation différente.

 Quelle formation suivre pour devenir pet sitter ?

Pour devenir garde d’animaux, aucune formation spécifique n’est exigée par la Loi jusqu’à présent. De ce fait, obtenir un diplôme de pet sitter n’est pas obligatoire. Plusieurs options s’offrent à toutes personnes souhaitant devenir garde de chien ou garde de chat professionnel dont notamment le fait de déposer un dossier auprès d’un site spécialisé dans la garde d’animaux comme les sites de garde de chien professionnel, de garde de chat ou tout simplement de garde d’animaux, etc. Si vous passez l’entretien et que vous êtes concluants, le recruteur vous confie des missions relatives à votre demande. Par ailleurs, vous pouvez vous-même diffuser des annonces de garde d’animaux sur internet. Dans ce cas, vous vous engagez à respecter la charte de site spécialisé en garde d’animaux domestiques. Mais, en général, les retours pour cette approche sont très rares. De nos jours, la plupart des offres et demandes pour la garde d’animaux passent par les sites internet spécialisés où sont mis en relation le dog sitter et les clients disposant d’animaux en fonction de leurs besoins.